BIEN AVANT LA PEINTURE SUR TOILE

Posté par: Jérôme THOMAS Dans: La Gazette du Gondwana Le: Commentaire: 0 Clic: 1267

L’art aborigène australien est une extension des rituelles pratiqués durant les cérémonies, avec des symboliques représentant le Temps des Rêves (Jukurrpa), période de la création durant laquelle des êtres fondateurs se sont déplacés sur la surface de la terre, encore non façonnée à cette époque. Les aventures de ces ancêtres font état de voyages, conflits, combats, relations amoureuses et autres considérations. Au travers de ces récits...

L’art aborigène australien est une extension des rituelles pratiqués durant les cérémonies, avec des symboliques représentant le Temps des Rêves (Jukurrpa), période de la création durant laquelle des êtres fondateurs se sont déplacés sur la surface de la terre, encore non façonnée à cette époque. Les aventures de ces ancêtres font état de voyages, conflits, combats, relations amoureuses et autres considérations. Au travers de ces récits un certains nombre de préceptes et de règles de la vie en société sont établis. Leurs déplacements physiques ont également façonné le paysage actuel, créant par endroits un lit de rivière, une colline, un trou d’eau, etc…Ces lieux sont autant de preuves de l’existence de ces êtres fondateurs. Sans aucune écriture, les aborigènes ont su conserver cette culture au travers de chants et de cérémonies, propres à une tradition orale. 

Peinture rupestre Aborigene Kakadu Nourlangie

Ces récits de la création étaient à l’origine transcrits sur la roche de lieux sacrés, sur les corps humains durant les cérémonies ou sur des armes, boucliers ou autres objets sacrés. De grandes « peintures » sur le sol étaient également réalisées durant certaines cérémonies à l’aide de sable, d’ocres, de plumes, d’herbes et d’autres supports. Ces « peintures » se retrouvaient effacées par les danseurs.

C’est cet art, omniprésent pour les aborigènes tout au long de leur vie, que Geoff Bardon, alors professeur dans le désert central d’Australie début des années 1970, a fait renaître sur des supports modernes transportables et non éphémères, en stimulant les aborigènes à peindre sur toiles pour la première fois de leur vie. Une véritable révolution provoquée par ce visionnaire, qui a permis aux aborigènes une grande reconnaissance culturelle et contribue aujourd’hui clairement à l’image globale de l’Australie.

Se sont ces récits de la création que vous avez la chance de contempler sur toiles, ces voyages épiques des êtres fondateurs, leurs sites visités et leurs visions spirituelles qui sont symbolisées au travers de ces œuvres magnifiques et remplies de significations qui ne nous sont pas accessibles, car non-initiés. 

Cet art représente, purement et simplement, l’âme de cette culture ancienne !

Commentaires

Laisser un commentaire