Les styles sont extrèmements variés, d'une communauté à l'autre, néanmoins deux grands mouvements se distinguent: Le "pointillisme" du désert central australien(dot-painting) et le style "rayon X" (X ray painting) associé aux "diamants & maillages" propres au nord de l'Australie, les terres d'Arnhem (voir carte ci dessous).bon nombre de mouvements divers et variés proviennent des grandes villes. Ces artistes peuvent provenir de régions diverses, et leur style imprégné de différentes cultures car, comme n'importe quel mode d'expression, rien n'est figé, même si certaines règles élémentaires se doivent d'être respectées.

Quelques soient les oeuvres, elles sont extrêment codifiées et utilisent des symboles très particuliers.

carte australie art aborigene australie

 

Le "pointillisme" du désert

Le terme vient simplement du fait que les peintures sont des successions de points de différentes couleurs. Techniquement ces points sont obtenus en trempant le bout d'un pinceau ou un petit bâtonnet dans la peinture. L'herbe spinifex typique du désert australien serait à l'origine de ce style. En effet, elle pousse sous forme de touffes rondes qui se dénotent clairement du sable rouge du désert. Vu du ciel, c'est un point !

Un certain nombre de symboles abstraits permettent aux artistes de "crypter" l'œuvre en rendant son interprétation accessible uniquement aux initiés.

pointillisme art aborigene australie

Barbara Glowczewski, anthropologue française, décrit cet art comme traduisant entre autres "la discontinuité de la matière constituée de gênes semés par les êtres ancestraux". Encore une fois ne nous fions pas aux apparences. Les strates de la compréhension sont complexes et variées.

 "Rayon X" , diamants  & maillages des Terres d'Arnhem

Originaire des terres d'Arnhem ce style met en scènes des silhouettes animales et des êtres fondateurs du temps des rêves. Seuls la colonne vertébrale et les organes vitaux sont dessinés. Outre son aspect spirituel, ce type de peinture, que l'on retrouve en très grand nombre sur des roches de cette région, pouvait également avoir un rôle éducatif. Les organes à conserver, où viser pour atteindre l'animal, etc...

 Le style "rayon X" est associé aux "diamants & maillages" qui viennent en toile de fond des oeuvres. Ils peuvent symboliser certains éléments comme l'eau (ci-contre, cette peinture sur écorce symbolise une région de mangrove, proche de l'océan, où les courants d'eau douce et d'eau salée se croisent et s'entrelacent), mais sont également  l'empreinte d'une communauté, un peu

à l'image des Tartans Ecossais que peut arborer chaque famille. Sur les terres d'Arnhem, les peintures étaient et sont toujours réalisées sur l'écorce d'arbres malgré l'arrivée du support sur toile, plus simple.Toutes ces lignes entrecroisées, de différentes couleurs, demandent une grande précision, mais surtout une patience à toutes épreuves !

art aborigene australie style rayon X